Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
HDJ 80 TRIP

Par monts et par vaux, en 4X4, à pied, à vélo.

Acte 6.2 / Namibia Loop 2015 / Ai-Ais - Namib Naukluft

Publié le 15 Juin 2015 par Pierre Faucher

Acte 6.2 / Namibia Loop 2015 / Ai-Ais - Namib Naukluft
Lundi 1 juin 2015

Départ de Fish Hoek vers 6h30, pour Enjo Nature Farm, Clanwilliams, à 300 km au Nord.

Grâce aux connaissances de Stéphane, nous avons ajouté une visite magnifique à ce qui n'était au départ qu'une étape de liaison vers la Namibie...

En effet, le trajet programmé passe à coté du site de peintures rupestres de Sévilla. Dans le massif du Cederberg, datés entre 2000 et 8000 ans, ces témoignages du talent des peuples San (Bushman) demeurent à ce jour très peu connus et visités.

Après 250 kms de route Nord depuis le Cap, nous finissons à trouver le point de départ de la rando. (Insignifiante pancarte blanche griffonnée "Rock Art Trail" )

Nous cheminons, deux heures, pour découvrir les 9 spots fabuleux bordant une ravine desséchée.

L'Equipe du Namibia Loop 2015L'Equipe du Namibia Loop 2015L'Equipe du Namibia Loop 2015

L'Equipe du Namibia Loop 2015

en chemin vers les bushman's painten chemin vers les bushman's paint
en chemin vers les bushman's painten chemin vers les bushman's paint

en chemin vers les bushman's paint

Chasseur, Zèbre, Femmes, "on sait pas - Oryx ?", allongé par terre : fallait les trouver !, Archer (le plus célèbre)
Chasseur, Zèbre, Femmes, "on sait pas - Oryx ?", allongé par terre : fallait les trouver !, Archer (le plus célèbre)Chasseur, Zèbre, Femmes, "on sait pas - Oryx ?", allongé par terre : fallait les trouver !, Archer (le plus célèbre)Chasseur, Zèbre, Femmes, "on sait pas - Oryx ?", allongé par terre : fallait les trouver !, Archer (le plus célèbre)
Chasseur, Zèbre, Femmes, "on sait pas - Oryx ?", allongé par terre : fallait les trouver !, Archer (le plus célèbre)Chasseur, Zèbre, Femmes, "on sait pas - Oryx ?", allongé par terre : fallait les trouver !, Archer (le plus célèbre)

Chasseur, Zèbre, Femmes, "on sait pas - Oryx ?", allongé par terre : fallait les trouver !, Archer (le plus célèbre)

Acte 6.2 / Namibia Loop 2015 / Ai-Ais - Namib Naukluft
Acte 6.2 / Namibia Loop 2015 / Ai-Ais - Namib NaukluftActe 6.2 / Namibia Loop 2015 / Ai-Ais - Namib Naukluft

Nous rejoignons notre camping à Enjo Nature Farm.

Un repli en chalet, va nous éviter, cette nuit, de nous envoler ou de se voir enseveli par le sable, tant la tempête de sable fait rage.

Une jolie Guest House perdue au fond d'une vallée, mais la mauvaise météo et l'accueil idoine ont un peu gâché la soiréeUne jolie Guest House perdue au fond d'une vallée, mais la mauvaise météo et l'accueil idoine ont un peu gâché la soirée
Une jolie Guest House perdue au fond d'une vallée, mais la mauvaise météo et l'accueil idoine ont un peu gâché la soiréeUne jolie Guest House perdue au fond d'une vallée, mais la mauvaise météo et l'accueil idoine ont un peu gâché la soirée

Une jolie Guest House perdue au fond d'une vallée, mais la mauvaise météo et l'accueil idoine ont un peu gâché la soirée

​2 Juin 2015 ANNIVERSAIRE DE MA MAMAN !

Après une nuit "cyclonique" où le sable a prouvé qu'il pouvait entrer partout dans notre cabane, nous prenons la piste, direction Augrabie Falls à 500 km au nord.

On débute la matinée dans le vent et l'humidité parcourant les 100 kms de route en terre et sable battus. C'est détrempés donc très glissant.

Nous poursuivons toute la journée sur la piste d'une steppe aride, qui n'a de limite que l'horizon.

Il me faut veiller à ne pas s'assoupir, d'autant que les passagers, eux, le sont....;-)

(mais je ne dois pas me plaindre de la fatigue car je m'agrippe au volant dès que Stéph émet l'idée de me le piquer)

Arrive enfin le soleil, reste à suivre cette (quasi) ligne droite de 400 kms pour rallier le camping du Park des Chutes d'Augarbie.

Toute rencontre est intéressante, faut-il ne pas "passer dessus"...Une tortue à Soc d'Afrique du SudToute rencontre est intéressante, faut-il ne pas "passer dessus"...Une tortue à Soc d'Afrique du SudToute rencontre est intéressante, faut-il ne pas "passer dessus"...Une tortue à Soc d'Afrique du Sud

Toute rencontre est intéressante, faut-il ne pas "passer dessus"...Une tortue à Soc d'Afrique du Sud

arrivée juste avant  le coucher de soleil à Augrabie...retour momentané à la civilisation.arrivée juste avant  le coucher de soleil à Augrabie...retour momentané à la civilisation.arrivée juste avant  le coucher de soleil à Augrabie...retour momentané à la civilisation.

arrivée juste avant le coucher de soleil à Augrabie...retour momentané à la civilisation.

Dans le camp, nos seuls voisins, des Velvet monkey et des Baboons : rien n'affecte Stéph dans sa sieste !Dans le camp, nos seuls voisins, des Velvet monkey et des Baboons : rien n'affecte Stéph dans sa sieste !
Dans le camp, nos seuls voisins, des Velvet monkey et des Baboons : rien n'affecte Stéph dans sa sieste !Dans le camp, nos seuls voisins, des Velvet monkey et des Baboons : rien n'affecte Stéph dans sa sieste !

Dans le camp, nos seuls voisins, des Velvet monkey et des Baboons : rien n'affecte Stéph dans sa sieste !

Peu d'eau en cette saison, mais on est pas du genre blasé, tout est source de plaisirPeu d'eau en cette saison, mais on est pas du genre blasé, tout est source de plaisir
Peu d'eau en cette saison, mais on est pas du genre blasé, tout est source de plaisirPeu d'eau en cette saison, mais on est pas du genre blasé, tout est source de plaisir
Peu d'eau en cette saison, mais on est pas du genre blasé, tout est source de plaisirPeu d'eau en cette saison, mais on est pas du genre blasé, tout est source de plaisir

Peu d'eau en cette saison, mais on est pas du genre blasé, tout est source de plaisir

Mercredi 3 Mai 2015

Journée prévue sans rouler. On reste à traîner au camping.

Vers 11h, nous allons faire un tour aux chutes d'eau, objet de notre passage ici.

Malgrès le manque d'eau à cette période, on se régale bien.

Au repas, assis dernière l'auto, mon regard croise un amortisseur arrière qui pendouille loin de sa fixation ! Il me semblait bien, hier, qui dandinait mon chameau !...

C'est parti, la balade de cet après midi se transforme (pour moi) en liaison à Kakamas, afin de régler ce "détail".

La caisse à outil étant sortie, j'en profite pour faire une petite amélioration dans les branchements des accessoires électriques...

J'adore le dévouement et les services ici, c'est pas pour ça qu'il faut que ça recommence à chaque voyage !!!J'adore le dévouement et les services ici, c'est pas pour ça qu'il faut que ça recommence à chaque voyage !!!
J'adore le dévouement et les services ici, c'est pas pour ça qu'il faut que ça recommence à chaque voyage !!!

J'adore le dévouement et les services ici, c'est pas pour ça qu'il faut que ça recommence à chaque voyage !!!

Il fait toujours aussi frais bien que le vent soit tombé ; Bonne excuse pour manger au restau ;-)

Rum Fillet , Miaaam

Rum Fillet , Miaaam

Jeudi 4 Juin Augrabie Falls - Ai Ais, passage en Namibie

Si l'approche de la frontière entre l'Afrique du Sud et la Namibie laisse comme souvenirs de longs kilomètres de route sableuses et rectilignes, le passage de la douane lui, m'aura permis de trouver le numéro de moteur du Toy :

Pour satisfaire à la requête d'un douanier, pas forcément zélé mais déterminé, je plonge dans, dessus, dessous le moteur pour enfin trouver le dit numéro.

Mes gesticulations demeurent par avance inutiles, le moteur n'étant pas référencé sur la carte grise. Bref l'arrivée attendu du "chef de poste" dénoue l'affaire à la lecture du carnet ATA et de la carte grise. L'affaire nous coûte plus d'une heure..."Tout ça pour ça..."

Il faut dire qu'un fort % de Toy circulant en Namibie sont volés ou trafiqués en S.A, d'où la "vigilence" de la douane.

On file ensuite pour arriver tôt au camping de Ai Ais. Le lieu est propice à la détente avec ses sources d'eau chaude à 65°C... mais un peu loin (70kms) du site à ne pas manquer et pour lequel nous sommes là : le River Fish Canyon - nous le visitons lendemain -

Sortie d'Afrique du Sud...le moteur appartient -il bien au Chameau ??? Prouvez le....Entrée Namibie...Ah vous connaissez le footballeur Giroud? Ok c bonSortie d'Afrique du Sud...le moteur appartient -il bien au Chameau ??? Prouvez le....Entrée Namibie...Ah vous connaissez le footballeur Giroud? Ok c bon

Sortie d'Afrique du Sud...le moteur appartient -il bien au Chameau ??? Prouvez le....Entrée Namibie...Ah vous connaissez le footballeur Giroud? Ok c bon

Vendredi 5 Juin 2015 Ai Ais - Fish River Main View - Aus

Levés avec le soleil, nous faisons le détour , pour rejoindre la vue principale sur le Canyon. Comme espéré, le panorama est magnifique et nous sommes quasiment seul à en profiter à cette saison.

Le droit d'entrée est de 250 $N soit 15€ payable à Hobas,à 10 kms de l'arrivée.

Pour info, un camping à Hobas nous aurait évité de faire le retour sur nos pas de 120 km...mais cet étape n'a pas de bain chauds : faut choisir !

Le Fish River Canyon; notre première étape Namibienne.Le Fish River Canyon; notre première étape Namibienne.Le Fish River Canyon; notre première étape Namibienne.
Le Fish River Canyon; notre première étape Namibienne.

Le Fish River Canyon; notre première étape Namibienne.

La piste "Nationale" en Namibie et ses lignes droites.

La piste "Nationale" en Namibie et ses lignes droites.

variation de couleurs...variation de couleurs...

variation de couleurs...

La piste de sable nous emmène pour le reste de la journée sur 350 kms de trajet d'une rectitude toujours autant surprenante. Vers 16 h, une dernière ligne droite de 34 kms bordée de rares Oryx laisse découvrir Aus, petite ville carrefour, connue pour être non loin "des chevaux sauvages du Namib"

Rien n'étant booké, peu enclin au camping ce soir, nous choississons le "Bahnhoff Hotel", très propre, au restaurant apprécié et aux chambres pas trop chauffées pour les frileux(ses)...mais cher 650 $N / p

Après Ais-Ais, en route pour Aus....Après Ais-Ais, en route pour Aus....
Après Ais-Ais, en route pour Aus....Après Ais-Ais, en route pour Aus....
Après Ais-Ais, en route pour Aus....Après Ais-Ais, en route pour Aus....Après Ais-Ais, en route pour Aus....

Après Ais-Ais, en route pour Aus....

Samedi 6 Juin aus - Luderitz

Ce matin la route ne sera pas bien fatigante : seulement 130 kms à parcourir, de parfait macadam sous un ciel sans nuage pour rejoindre la côte.

Il fait frais dans l'hôtel, nous prenons un déjeuner conséquent, qui va nous réchauffer et va nous tenir toute la journée.

Il y a peu, à la télévision, j'ai vu un reportage sur les chevaux sauvages du Namib…Vers 10h, 70 km avant Lüderitz, nous entrons dans la télé…les chevaux sont devant nous !

Aux portes du Namib desert, pas grand chose à manger pour ces chevaux retournés à l'état sauvage depuis 1908 Aux portes du Namib desert, pas grand chose à manger pour ces chevaux retournés à l'état sauvage depuis 1908
Aux portes du Namib desert, pas grand chose à manger pour ces chevaux retournés à l'état sauvage depuis 1908 Aux portes du Namib desert, pas grand chose à manger pour ces chevaux retournés à l'état sauvage depuis 1908 Aux portes du Namib desert, pas grand chose à manger pour ces chevaux retournés à l'état sauvage depuis 1908

Aux portes du Namib desert, pas grand chose à manger pour ces chevaux retournés à l'état sauvage depuis 1908

Au fil de la route, le paysage devient de plus en plus aride au point de ne voir que le pinceau noir de la route au travers d'une mer de sable. Au loin, derrière d'ultimes remparts rocheux, les dunes du Namib apparaissent. Magique !

La côte n'est pas loin, le vent a balayé le sable au point de découvrir la roche, les panneaux nous signalent "vent, sable, hyènes", et autres animaux.

Enfin Lüderitz surgit au détour d'une colline, posée nulle part, entre deux zones diamantifère. Nous restons perplexe quand à la volonté du pionner du même nom et de ses suivants, ayant créés ce bourg.

Notre Guest House "Zum Anker" est parfait, nous disposons en fait deux véritables appartements de 90 m² pour nous trois, réglés à l'avance 30€ /j/p

L'après midi est consacré, avec l'aide de Stéphane, a une (dernière?) dépose du réservoir additionnel dont le remontage, maladroit, par Toy-Cape Town, s'est soldé par une durite de mise à l'air pincée, rendant le remplissage impossible….

Acte 6.2 / Namibia Loop 2015 / Ai-Ais - Namib Naukluft
Interminable ligne droite qui mène à Kolmannskuppe, ville fantôme à proximité de Luderitz
Interminable ligne droite qui mène à Kolmannskuppe, ville fantôme à proximité de LuderitzInterminable ligne droite qui mène à Kolmannskuppe, ville fantôme à proximité de Luderitz
Interminable ligne droite qui mène à Kolmannskuppe, ville fantôme à proximité de LuderitzInterminable ligne droite qui mène à Kolmannskuppe, ville fantôme à proximité de Luderitz

Interminable ligne droite qui mène à Kolmannskuppe, ville fantôme à proximité de Luderitz

au milieu du sable, un parfait macadam....

au milieu du sable, un parfait macadam....

Nous passons l'après midi au Cap Diaz.

Vestige du camp de concentration des esclavagistes, la péninsule est désormais un désert venté où une petite colonie d'otaries mets nos sens en éveils.

De lundi 8 à Samedi 13 Mai 2015

De Luderitz à Walvis Bay par désert du Namib.

Nous rejoignons à 8h, l'équipe de " Life the Journey"...qui en fait a sous-traité avec les guides de "Uri Adventure" , retrouvons Len, le guide, Johnny et Lucciano, les serre-file et les 6 autres 4X4 sud africains qui vont partager cette "traversée du désert"

Le chameau est rempli jusqu'au oreilles :

  • 215 litres de gasoil (95 dans le réservoir d'origine, 93 dans l'additionnel le "made in réunion", 27 en bidon).
  • 85 litres d'eau dont 45 potable
  • du grignotage et apéros (les repas sont fournis par l'organisation)
  • 100 Giga de carte SD...

​rien de trop pour affronter - en confiance - les 700 kms de dunes.

séance plein de carburant et pression des pneus - 2.1 sur route, 1.6 sur piste, 0.8 sur sable.séance plein de carburant et pression des pneus - 2.1 sur route, 1.6 sur piste, 0.8 sur sable.séance plein de carburant et pression des pneus - 2.1 sur route, 1.6 sur piste, 0.8 sur sable.

séance plein de carburant et pression des pneus - 2.1 sur route, 1.6 sur piste, 0.8 sur sable.

grisaille et fraîcheur sur la caravane.

grisaille et fraîcheur sur la caravane.

Après 50 km de route, commence la piste qui remonte le Namib Naukluft, nous la suivons toute la journée
Après 50 km de route, commence la piste qui remonte le Namib Naukluft, nous la suivons toute la journéeAprès 50 km de route, commence la piste qui remonte le Namib Naukluft, nous la suivons toute la journée

Après 50 km de route, commence la piste qui remonte le Namib Naukluft, nous la suivons toute la journée

Second jour, direction, Sylvia Hill sur la côte.

Apparition des premières dunes, parfaites pour tous les participants pour apprivoiser les rapports courts, le différentiel et vite se rappeller que l'embrayage est l'organe sensible à ne pas brusquer sous peine de laisser le chameau ici !

"Susie", l'un des camions qui transportait le matériel des mines de Diamant a fait son dernier tour de roue dans les dunes, à 100 km de Luderitz."Susie", l'un des camions qui transportait le matériel des mines de Diamant a fait son dernier tour de roue dans les dunes, à 100 km de Luderitz.
"Susie", l'un des camions qui transportait le matériel des mines de Diamant a fait son dernier tour de roue dans les dunes, à 100 km de Luderitz."Susie", l'un des camions qui transportait le matériel des mines de Diamant a fait son dernier tour de roue dans les dunes, à 100 km de Luderitz.

"Susie", l'un des camions qui transportait le matériel des mines de Diamant a fait son dernier tour de roue dans les dunes, à 100 km de Luderitz.

Remontée vers le Nord signifie soleil (enfin pas tout le temps...) et contre-jours. Premiers franchissements en quittant Suzie
Remontée vers le Nord signifie soleil (enfin pas tout le temps...) et contre-jours. Premiers franchissements en quittant SuzieRemontée vers le Nord signifie soleil (enfin pas tout le temps...) et contre-jours. Premiers franchissements en quittant Suzie
Remontée vers le Nord signifie soleil (enfin pas tout le temps...) et contre-jours. Premiers franchissements en quittant SuzieRemontée vers le Nord signifie soleil (enfin pas tout le temps...) et contre-jours. Premiers franchissements en quittant Suzie

Remontée vers le Nord signifie soleil (enfin pas tout le temps...) et contre-jours. Premiers franchissements en quittant Suzie

"Bulldozer" a bien tenter de sauver "Susie" mais 3 jours de tempête de sable ont eu raison de son moteur aussi.... "Bulldozer" a bien tenter de sauver "Susie" mais 3 jours de tempête de sable ont eu raison de son moteur aussi.... "Bulldozer" a bien tenter de sauver "Susie" mais 3 jours de tempête de sable ont eu raison de son moteur aussi....

"Bulldozer" a bien tenter de sauver "Susie" mais 3 jours de tempête de sable ont eu raison de son moteur aussi....

La piste n'est plus qu'un trait sur la carte, seul Len, le guide, sait où passer, il a la trace Gps. On le suit sagement ! La piste n'est plus qu'un trait sur la carte, seul Len, le guide, sait où passer, il a la trace Gps. On le suit sagement !
La piste n'est plus qu'un trait sur la carte, seul Len, le guide, sait où passer, il a la trace Gps. On le suit sagement !

La piste n'est plus qu'un trait sur la carte, seul Len, le guide, sait où passer, il a la trace Gps. On le suit sagement !

Sylvia Hill, vue sur l'océan, un Chacal à dos noir, curieux, nous observe de loin...tandis que nous observons les otaries...Sylvia Hill, vue sur l'océan, un Chacal à dos noir, curieux, nous observe de loin...tandis que nous observons les otaries...
Sylvia Hill, vue sur l'océan, un Chacal à dos noir, curieux, nous observe de loin...tandis que nous observons les otaries...
Sylvia Hill, vue sur l'océan, un Chacal à dos noir, curieux, nous observe de loin...tandis que nous observons les otaries...Sylvia Hill, vue sur l'océan, un Chacal à dos noir, curieux, nous observe de loin...tandis que nous observons les otaries...

Sylvia Hill, vue sur l'océan, un Chacal à dos noir, curieux, nous observe de loin...tandis que nous observons les otaries...

Face  à la mer, toute la gamme de Toyota Land cruiser !

Face à la mer, toute la gamme de Toyota Land cruiser !

Second bivouac, le froid du premier soir nous a suivi. Len, Johnny et Luciano, sont passés de guide et mécano, au statut de cuistots du désert : leur excellent repas prestement préparé nous réchauffe.

A 8h, la nuit est tombée depuis deux heures : dodo dans nos très (trop !) chauds duvets.

Bivouac à Silvia HillBivouac à Silvia Hill

Bivouac à Silvia Hill

le jeu du matin, quel habitant est-il venu nous visiter cette nuit ?le jeu du matin, quel habitant est-il venu nous visiter cette nuit ?le jeu du matin, quel habitant est-il venu nous visiter cette nuit ?

le jeu du matin, quel habitant est-il venu nous visiter cette nuit ?

Même en plein désert et sans connexion internet, on peut lancer des messages, isn't it Stéph ! ;-)

Même en plein désert et sans connexion internet, on peut lancer des messages, isn't it Stéph ! ;-)

Matin du 3° jour de désert : déjà 320 kms derrière nous et deux jours d'entrainement au pilotage dans le sable : les choses sérieuses peuvent commencer !

Le principe : 2° courte et on touche pas les freins et encore moins l'embrayage en descente, à fond de 2 ou 3° courte en montée...en priant que rien ne casse !!.Le principe : 2° courte et on touche pas les freins et encore moins l'embrayage en descente, à fond de 2 ou 3° courte en montée...en priant que rien ne casse !!.
Le principe : 2° courte et on touche pas les freins et encore moins l'embrayage en descente, à fond de 2 ou 3° courte en montée...en priant que rien ne casse !!.Le principe : 2° courte et on touche pas les freins et encore moins l'embrayage en descente, à fond de 2 ou 3° courte en montée...en priant que rien ne casse !!.
Le principe : 2° courte et on touche pas les freins et encore moins l'embrayage en descente, à fond de 2 ou 3° courte en montée...en priant que rien ne casse !!.Le principe : 2° courte et on touche pas les freins et encore moins l'embrayage en descente, à fond de 2 ou 3° courte en montée...en priant que rien ne casse !!.

Le principe : 2° courte et on touche pas les freins et encore moins l'embrayage en descente, à fond de 2 ou 3° courte en montée...en priant que rien ne casse !!.

Des paysages "à couper le souffle" apparaîssent derrière chaque dune.Des paysages "à couper le souffle" apparaîssent derrière chaque dune.
Des paysages "à couper le souffle" apparaîssent derrière chaque dune.

Des paysages "à couper le souffle" apparaîssent derrière chaque dune.

on se détend comme on peut avant affronter la réalité : c'est à nous de descendre ce mur ;-)
on se détend comme on peut avant affronter la réalité : c'est à nous de descendre ce mur ;-)on se détend comme on peut avant affronter la réalité : c'est à nous de descendre ce mur ;-)
on se détend comme on peut avant affronter la réalité : c'est à nous de descendre ce mur ;-)

on se détend comme on peut avant affronter la réalité : c'est à nous de descendre ce mur ;-)

En juin, le soleil se cache vite, vers 18h00, il fait nuit, à 20h on se gèle, tant que le vent n'est pas tombé : Il fait 7 - 8°C mais le ressenti bien inférieur...

Les tentes sont vite montées et le feu devient notre télé, à défaut de comprendre les blagues en Africaans de nos compagnons de voyage.

La veillée nous apporte sont lot de plaisirs hors du temps, telle la visite d'un renard du Cap ou redécouvrir les étoiles dans le ciel limpide.

Un Cape Fox connait les bon plans pour manger : venir au plus près des campements....Un Cape Fox connait les bon plans pour manger : venir au plus près des campements....
Un Cape Fox connait les bon plans pour manger : venir au plus près des campements....

Un Cape Fox connait les bon plans pour manger : venir au plus près des campements....

"Lunch" à 15h, en raison de plantages dans les dunes, un chacal et quelques corbeaux viennent partager notre repas.
"Lunch" à 15h, en raison de plantages dans les dunes, un chacal et quelques corbeaux viennent partager notre repas."Lunch" à 15h, en raison de plantages dans les dunes, un chacal et quelques corbeaux viennent partager notre repas."Lunch" à 15h, en raison de plantages dans les dunes, un chacal et quelques corbeaux viennent partager notre repas.

"Lunch" à 15h, en raison de plantages dans les dunes, un chacal et quelques corbeaux viennent partager notre repas.

Le descentes de dunes s'intensifient, en longueur, en inclinaison, le plaisir de conduire est là...et footing pour les photographes !
Le descentes de dunes s'intensifient, en longueur, en inclinaison, le plaisir de conduire est là...et footing pour les photographes !Le descentes de dunes s'intensifient, en longueur, en inclinaison, le plaisir de conduire est là...et footing pour les photographes !
Le descentes de dunes s'intensifient, en longueur, en inclinaison, le plaisir de conduire est là...et footing pour les photographes !Le descentes de dunes s'intensifient, en longueur, en inclinaison, le plaisir de conduire est là...et footing pour les photographes !Le descentes de dunes s'intensifient, en longueur, en inclinaison, le plaisir de conduire est là...et footing pour les photographes !

Le descentes de dunes s'intensifient, en longueur, en inclinaison, le plaisir de conduire est là...et footing pour les photographes !

Les dunes, la plage, les dunes à nouveau..Au passage, un cimetière de baleine, témoin de leur pêche au siècle dernier....Les dunes, la plage, les dunes à nouveau..Au passage, un cimetière de baleine, témoin de leur pêche au siècle dernier....
Les dunes, la plage, les dunes à nouveau..Au passage, un cimetière de baleine, témoin de leur pêche au siècle dernier....Les dunes, la plage, les dunes à nouveau..Au passage, un cimetière de baleine, témoin de leur pêche au siècle dernier....

Les dunes, la plage, les dunes à nouveau..Au passage, un cimetière de baleine, témoin de leur pêche au siècle dernier....

Note Info Souvenir :

Nous sommes 18 adultes et une petite de 2 ans ! répartis dans 9 "4X4" perso.

Toyota pour tous :

  • Fj (le plus léger 2,3 t chargé et donc quasiment jamais planté avec ses roues de 17)
  • un BJ 70 long 4 places très chargé mais en bon BF goodrich Mud
  • un autre long 2 places
  • un Prado auquel il manque une petite prépa pour moins l’abîmer....
  • un Hilux neuf et bien aménagé qui aurait mérité d'être mieux chaussé et ré-haussé pour être parfait
  • un HDJ 100 trop lourd et mal chaussé.
  • un splendide, full equiped et surpuissant HDJ 80 ;-) lol

deux véhicules d'encadrement,

  • un Hilux Pick up, "done for" piloté par Johnny, assisté de Lucciano
  • et un HDJ80 4,5l essence pour Len, l'ouvreur. L'auto n'est pas bien jolie avec sa barre stab cassée, son pont arrière raccomodé après 50 km de voyage... et ses 380 000 Kms...mais c'est un 80 : ça passe partout quoi qu'il arrive.
Nous et notre chameau Nous et notre chameau

Nous et notre chameau

Au 4° jour, nous quittons un "camping" en bord de mer - plutôt confortable, pour dire qu'il se trouve à 200km de sable de toute civilisation -

C'est la journée la plus riche en "dunes"

On a dormi sous tente, pris une douche chaude (enfin pas pour le dernier servi...grrr) et nous nous éloignons de la plage pour croiser les villes fantômes des mines de diamants.

Le pilotage est technique d'autant que la vitesse imposée par Len n'est pas des plus lente...et les stop-photos parfois un peu rapides.

La journée se passe,

  • le regard dans les traces du précédent,
  • sur le vide juste avant que le Toy ne plonge le nez dans la pente,
  • juste devant le capot pour imaginer où je pose les roues,
  • à réfléchir rapidement quel rapport de boite choisir en bas de la dune..
  • et full gaz" turbo à 1,3 bar, régime limite zone rouge pour remonter de l'autre coté

je serre un peu les fesses de peur de casser mon vieux chameau avec ce traitement....mais c'est ça ou la pelle !

Une nappe d'eau douce souterraine descend de Sossuvlei, l'ancienne station de pompage est transformée en "campsite".Une nappe d'eau douce souterraine descend de Sossuvlei, l'ancienne station de pompage est transformée en "campsite".
Une nappe d'eau douce souterraine descend de Sossuvlei, l'ancienne station de pompage est transformée en "campsite".Une nappe d'eau douce souterraine descend de Sossuvlei, l'ancienne station de pompage est transformée en "campsite".

Une nappe d'eau douce souterraine descend de Sossuvlei, l'ancienne station de pompage est transformée en "campsite".

rien n'a bougé depuis l'entre-deux-guerresrien n'a bougé depuis l'entre-deux-guerresrien n'a bougé depuis l'entre-deux-guerres
rien n'a bougé depuis l'entre-deux-guerresrien n'a bougé depuis l'entre-deux-guerresrien n'a bougé depuis l'entre-deux-guerres

rien n'a bougé depuis l'entre-deux-guerres

le verre est poli, le puit est bouché, les chariots ensevelis...le sable est partout!le verre est poli, le puit est bouché, les chariots ensevelis...le sable est partout!
le verre est poli, le puit est bouché, les chariots ensevelis...le sable est partout!

le verre est poli, le puit est bouché, les chariots ensevelis...le sable est partout!

Acte 6.2 / Namibia Loop 2015 / Ai-Ais - Namib Naukluft
Lunch sur la piste: Sandwich de crudités, fromages et viandes froides + un jus de fruit et c'est reparti pour 3-4 heures de conduite Lunch sur la piste: Sandwich de crudités, fromages et viandes froides + un jus de fruit et c'est reparti pour 3-4 heures de conduite

Lunch sur la piste: Sandwich de crudités, fromages et viandes froides + un jus de fruit et c'est reparti pour 3-4 heures de conduite

Le FJ franchi vraiment bien, sauf si on oubli de le passer de 4x2 en 4x4 ..../ avec d'autres pneus, le Hilux est parfait quoiqu''il bouge plus que le notre.Le FJ franchi vraiment bien, sauf si on oubli de le passer de 4x2 en 4x4 ..../ avec d'autres pneus, le Hilux est parfait quoiqu''il bouge plus que le notre.
Le FJ franchi vraiment bien, sauf si on oubli de le passer de 4x2 en 4x4 ..../ avec d'autres pneus, le Hilux est parfait quoiqu''il bouge plus que le notre.Le FJ franchi vraiment bien, sauf si on oubli de le passer de 4x2 en 4x4 ..../ avec d'autres pneus, le Hilux est parfait quoiqu''il bouge plus que le notre.
Le FJ franchi vraiment bien, sauf si on oubli de le passer de 4x2 en 4x4 ..../ avec d'autres pneus, le Hilux est parfait quoiqu''il bouge plus que le notre.Le FJ franchi vraiment bien, sauf si on oubli de le passer de 4x2 en 4x4 ..../ avec d'autres pneus, le Hilux est parfait quoiqu''il bouge plus que le notre.

Le FJ franchi vraiment bien, sauf si on oubli de le passer de 4x2 en 4x4 ..../ avec d'autres pneus, le Hilux est parfait quoiqu''il bouge plus que le notre.

Épave de L'Eduard Bohlen, à 400 m dans les "terres".Épave de L'Eduard Bohlen, à 400 m dans les "terres".
Épave de L'Eduard Bohlen, à 400 m dans les "terres".Épave de L'Eduard Bohlen, à 400 m dans les "terres".

Épave de L'Eduard Bohlen, à 400 m dans les "terres".

La limite désert - océan. A cette saison, la marée est moins grande, laissant la piste praticable sur les "vlei" et en bord de mer.La limite désert - océan. A cette saison, la marée est moins grande, laissant la piste praticable sur les "vlei" et en bord de mer.La limite désert - océan. A cette saison, la marée est moins grande, laissant la piste praticable sur les "vlei" et en bord de mer.

La limite désert - océan. A cette saison, la marée est moins grande, laissant la piste praticable sur les "vlei" et en bord de mer.

5° jour de Traversée du Namib Naukluft...

Plus qu'un jour et demi de sable, que ça file...le froid matinal se dissipe vite avec l'arrivée du soleil.

La caravane reprend sa route vers Walvis qui se trouve à moins de 200 km au Nord.

J'ai encore "les grands huit" d'hier en tête mais aujourd'hui sera plus sage. Nous franchissons néanmoins quelques belle collines....

Tout va bien. Nath se dit que notre chameau a bien bossé.... jusqu'au moment où un discret mais suspect "glig glig" arrive à nos oreilles....Je plonge sous la caisse, rien de bien inquiétant, le boulon de l'amorto Koni gauche est à nouveau enquête d'aventure solitaire, je le revisse deux tours, c'est reparti....

Le bruit revient...replongeons et là...pas glop pas glop....un croisillon de transmission est en train de lâcher. D'ici quelques kilomètres ça risque de faire "crac", de planter la transmission dans le sable et au mieux se retrouver en 2 roues motrices. Et 3 T 100 sur ce terrain en deux roues motrices ça va être coton"...

Sur des oeufs et dans le même état d'esprit qu'à Savuti l'an passé, je rejoins le bivouac.

Bilan fait avec Louis, bricoleur averti de la bande, c'est pas réparable sur place, au mieux il faudra démonter pour rester en 4X2. Bref c'est la ch..tte.

Je suis vert de rage : la pièce défectueuse vient d'être changée à Cape Town, justement au cas où !!!...elle affiche 3000km, elle doit être sous garantie mais garantie ou pas, il faut que ça tienne 100km de désert demain....

la piste est plus roulante, il n'y a plus que de longues dunes à monter en 4° (courte)....et quelques raidillons piégeuxla piste est plus roulante, il n'y a plus que de longues dunes à monter en 4° (courte)....et quelques raidillons piégeuxla piste est plus roulante, il n'y a plus que de longues dunes à monter en 4° (courte)....et quelques raidillons piégeux
la piste est plus roulante, il n'y a plus que de longues dunes à monter en 4° (courte)....et quelques raidillons piégeuxla piste est plus roulante, il n'y a plus que de longues dunes à monter en 4° (courte)....et quelques raidillons piégeux
la piste est plus roulante, il n'y a plus que de longues dunes à monter en 4° (courte)....et quelques raidillons piégeuxla piste est plus roulante, il n'y a plus que de longues dunes à monter en 4° (courte)....et quelques raidillons piégeux

la piste est plus roulante, il n'y a plus que de longues dunes à monter en 4° (courte)....et quelques raidillons piégeux

6° jour, et dernier, de la remontée du Namib

Doublement morose pour moi...

  1. C'est déjà fini, on a rien vu passer....
  2. Va-t-on terminer sans pousser l'auto (sans avoir à démonter tout au mieux, l'arbre malade) sur cette étroite plage...

​Vers 11h 30 nous rallions Walvis Bay et sa paisible "civilisation". La ville est petite mais indéniablement en phase d'extention.

  • Le port est LE port de Namibie.
  • La Baie est LA station balnéaire de Namibie.

​Ça construit de partout...

Dernière ligne droite; beaucoup de plage, de traces puis une colone de pécheurs...c'est la fin du raid...
Dernière ligne droite; beaucoup de plage, de traces puis une colone de pécheurs...c'est la fin du raid...Dernière ligne droite; beaucoup de plage, de traces puis une colone de pécheurs...c'est la fin du raid...

Dernière ligne droite; beaucoup de plage, de traces puis une colone de pécheurs...c'est la fin du raid...

Walvis, son minuscule Waterfront,

tout s’enchaîne un peu rapidement ;

  • On rends les radio à Len,
  • Distribuons les pourboires,
  • Prenons "le repas d'adieu" au restau....
  • c'est fini....

...nous nous retrouvons Nath, Stéph et moi en chemin vers notre Guest House pour un stop de deux nuits.

Lagoon Loge, tenu par des Lyonnais, à 74€/nuit/pers ce sera notre plus cher logis, mais très bien en tous points, après 6 jours de raid...Lagoon Loge, tenu par des Lyonnais, à 74€/nuit/pers ce sera notre plus cher logis, mais très bien en tous points, après 6 jours de raid...Lagoon Loge, tenu par des Lyonnais, à 74€/nuit/pers ce sera notre plus cher logis, mais très bien en tous points, après 6 jours de raid...

Lagoon Loge, tenu par des Lyonnais, à 74€/nuit/pers ce sera notre plus cher logis, mais très bien en tous points, après 6 jours de raid...

La Baie de Walvis est une réserve ornithologique mondialement classée, dont les Pélicans et Flamands roses sont les innombrables représentants, juste en face de l’hôtel.

Dans la baie ventée, les meilleurs véliplanchistes mondiaux y détiennent des records de vitesse.

L'endroit est un peu la côte d'azur des (riches) namibiens....

le flamand nain a le bec noir et est plus petit que celui de Camargue.
le flamand nain a le bec noir et est plus petit que celui de Camargue.le flamand nain a le bec noir et est plus petit que celui de Camargue.

le flamand nain a le bec noir et est plus petit que celui de Camargue.

Couché de soleil sur la terrasse de la chambre d’hôtel.

Couché de soleil sur la terrasse de la chambre d’hôtel.

Lundi 15 juin 2015

Iveco Truck s'occupe de mon chameau (qui ne nous a finalement pas lâché dans le grand nul part !),

Nath est Stéph sont parti en Kayak voir les Otaries et les Pélicans !

Je "bloggue" en attendant des news du "malade" :-/ . Je paufine la suite du voyage.

Midi, les kayakistes rentrent enchantés de leur balade avec les otaries à fourrure.

L'organisation avec Jeanne d'Eco Marine Kayak Tour (Lonely Planet et booké par l’hôtel) est bien rodée : La distribution de pantalons étanches et K-way, gants pour les mimines, de serviettes et de sacs étanches pour les appareils photo est complétée par le sandwich après l'effort. Nickel !

Les "seals" étant sûrs d'être là, les 42€ de la prestation ne sont pas regrettés.

Acte 6.2 / Namibia Loop 2015 / Ai-Ais - Namib NaukluftActe 6.2 / Namibia Loop 2015 / Ai-Ais - Namib Naukluft
Acte 6.2 / Namibia Loop 2015 / Ai-Ais - Namib NaukluftActe 6.2 / Namibia Loop 2015 / Ai-Ais - Namib Naukluft

15h, le garage Iveco a remplacé le cardan endommagé, 1180 $N soit 77€ pièces et M.O....no comment !

On prend la route pour Swakopmund à 40 km seulement...demain on y fera le ravitaillement complet du chameau, traînerons encore un peu, avant de relancer le voyage, mercredi vers le Damaraland.

Les vacances de Stéphane se terminent ici.

Nous l'emmenons à l'aéroport de Walvis. Son départ nous laissent un peu orphelin, mais on va vite se réorganiser !

Commenter cet article

Virginie VALLET 06/07/2015 06:43

la dernière étape fait rêver, phoques et flamant rose..... et la guest house, semble lovely.

Virginie VALLET 06/07/2015 06:41

ça fonce, c'est dense en images, au final on voit une belle organisation. Bravo, je te prendrais bien pour organiser les miennes de vacances. Mais, pour moi un peu beaucoup de sable... lol.

muse 15/06/2015 20:08

Que de stress! Quand je pense que vous pourriez être tranquillement en train de marcher avec nous dans la savane... (Pff, veinards)

Pierre Faucher 15/06/2015 20:37

on te garde les chambres des guest-house où on passe ? Car en janvier pour le camping ça va être humide..;-)

Anne Pipouille 15/06/2015 14:43

C'est époustouflant !

muse 14/06/2015 20:23

Super! Vous avez l'air de bien vous amuser! Bonne continuation.

jm 14/06/2015 10:25

Magnifique. La prochaine fois je viens piloter le 4 x 4 ! Ouvrez les yeux et e,registrer bien toute cette beauté.
JM

Anne Pipouille 14/06/2015 08:04

c'est encore mieux que la Paris-Dakar car vous avez aussi le temps de voir entre autres des bébêtes ! Je suis heureuse de voyager grâce à vous! Merci !

Anne Pipouille 09/06/2015 07:27

que de lignes droites !!!!!

Anne Pipouille 07/06/2015 11:36

ils sont rustiques les biquets ! Quand je pense à toutes les précautions que l'on prend ici pour leur donner le maximum de bien être !

anne pipouille et maman ! 06/06/2015 15:28

toujours aussi sobrement féerique ! Avec les peintures rupestres on voyage vers nos racines communes ! Mais il semble que la temperature soit un peu frisquette, non!

bernie 06/06/2015 14:07

magnifiques les peintures rupestres, merci Stéphane, il fallait pas louper ça!

bernie 06/06/2015 14:05

le bahnhoff hotel, on serait pas dépaysés!...

Anne Pipouille 06/06/2015 09:24

c'est une beauté nue, mais par moment elle ressemble, en moins rouge, au Colorado. Vous êtes tous 3 photogénique !

muse 06/06/2015 09:10

C'est 15€ par personne ou par voiture? Histoire de prévoir mon budget pour janvier... Merci pour les infos pratiques d'ailleurs! Bonne continuation, je vous suis de près.

nathalie 13/06/2015 23:28

C est 80$N/pers + 10 $N pour la voiture

Anne Pipouille 05/06/2015 11:35

que de belles choses s'offrent à vos yeux et aux nôtres du coup, merci

Pierre Faucher 05/06/2015 18:13

oui, et demain on va essayer de voir les chevaux sauvages du Namib

muse 04/06/2015 19:46

Brrr, vous me donnez froid! Ils connaissent les vins chauds, là-bas?

nathalie 06/06/2015 08:34

Non, des bouillottes! Il fait trop froid!!

muse 02/06/2015 20:24

Incroyable, ces peintures! Faudra que j'aille voir...

Anne Pipouille 02/06/2015 20:07

Ça a l'air super !