Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
HDJ 80 TRIP

Par monts et par vaux, en 4X4, à pied, à vélo.

Acte 5.2 / Africa trip 2014 / Botswana - SA - Swaziland - SA

Publié le 21 Septembre 2014 par Pierre Faucher

Acte 5.2 / Africa trip 2014 / Botswana - SA - Swaziland - SA
Mardi 16 septembre

...Maun, Botswana, 7h

C’est décidé ! Vu que j'le sens mal depuis le début, je ne prends plus le risque de les pousser jusqu’à la couenne : je change les pneus. Je trouve des BF Goodrich Mud 265x75x16 à Tyremax.

240€ pièce, montés équilibrés, c’est plus cher qu’en métropole (178€ sur 456pneu…non montés) mais moins qu’à la Réunion…(300 non montés).

Allez c’est fait, on part tranquille vers le Makjadikjadi, (marat dit ralis) et « son spot à ne pas louper » : Lekhubu Island.

6 gars pour monter les nouveaux BFMud, ça prendra une heure quand même...:-) Leur laisser les vieux BF AT + pourboire est synonyme d'un véritable cadeau de Noël.6 gars pour monter les nouveaux BFMud, ça prendra une heure quand même...:-) Leur laisser les vieux BF AT + pourboire est synonyme d'un véritable cadeau de Noël.6 gars pour monter les nouveaux BFMud, ça prendra une heure quand même...:-) Leur laisser les vieux BF AT + pourboire est synonyme d'un véritable cadeau de Noël.

6 gars pour monter les nouveaux BFMud, ça prendra une heure quand même...:-) Leur laisser les vieux BF AT + pourboire est synonyme d'un véritable cadeau de Noël.

Je reprends la route A3 pour repasser vers l’entrée de Nxai Pan et rejoindre Gweta, soit 200 kms de ligne droite goudronnée. La même faite sans frein, en sens inverse, il y a deux jours.

En chemin, un petit détour s'impose histoire d'éviter nos amis policiers du « stop glissé ».

Il y a aussi un check point sur cette traverse mais ces flics là ne nous « connaissent » pas.

Il n’empêche qu'au contrôle, l'agent des services vétérinaires, murmure...à mes oreilles....mmmmh..... Je ne réfléchis pas, mes courses contre 50 pula, c’est vite vu.

C’est incroyable comme un petit billet peut rendre les gens plus souriant...

Gweta, village typiquement africain, marque la fin du goudron . Après une (longue) pause à la poste du village pour tenter l'envoi de carte postale - qui dans 6 mois ne seront pas encore arrivées - reste à s’enfoncer dans le bush vers le Sud.

A travers le méandre de pistes, même avec gps, je dois m’y reprendre à trois fois pour trouver le bon chemin.

On jardine hors-piste, on tente finalement un azimut vers un Wp ; Dans un nul part absolu, on tombe sur un type qui élève trois vaches...

Il nous dit dans un anglais incompréhensible « qu’au grand Baobab, il y a la piste principale »…

En effet ! on finit pas retrouver l'axe correct de progression.

N’ayant pas franchement pris au plus court, nous débouchons enfin sur le pan - absolument sec - du Makjadikjadi.

La traversée extraordinaire de cette immensité blanche, est entrecoupée de steppe tout aussi plate et désertique.

Légère déception, en fine gueule, que nous ne sommes pas franchement, on s’attendait à un peu plus de kilomètres de solitude. Il faut dire, également que le même tracé, à la saison humide, aurait été galère, voire impossible, en raison de la transformation en bourbier de cette piste.

de Gweta à Kubu island (ou Lekhubu c'est pareil). Le plus grand pan salé du môôônde, disent-ils !de Gweta à Kubu island (ou Lekhubu c'est pareil). Le plus grand pan salé du môôônde, disent-ils !
de Gweta à Kubu island (ou Lekhubu c'est pareil). Le plus grand pan salé du môôônde, disent-ils !
de Gweta à Kubu island (ou Lekhubu c'est pareil). Le plus grand pan salé du môôônde, disent-ils !de Gweta à Kubu island (ou Lekhubu c'est pareil). Le plus grand pan salé du môôônde, disent-ils !

de Gweta à Kubu island (ou Lekhubu c'est pareil). Le plus grand pan salé du môôônde, disent-ils !

Acte 5.2 / Africa trip 2014 / Botswana - SA - Swaziland - SAActe 5.2 / Africa trip 2014 / Botswana - SA - Swaziland - SA

Nous arrivons au camp de Lekhubu. C’est une ile sortie du désert blanc, semée de Baboabs.

La saison sèche nous a permis l'accès aisé à ce petit paradis, mais en contrepartie, il fait si sec que les animaux l’on fuit « pour d’autres verts pâturages ».

Nous payons sur place le droit* de camper**

** (pas d'ablution et des wc secs "impraticables!)

* (Kubu ne fait pas partie des "Sanpark" mais aurait du normalement être réservé à l'avance sur le site internet.)

Le joint du hayon n'est pas étanche, la fine poussière blanche du Pan est logée partout à l'intérieur..

Nous faisons connaissance avec un couple d’allemands, installés depuis 15 ans à Port Elizabeth. Ils ont un centre de plongée…Comme quoi…

Nous profitons pour leur donner nos infos et impressions sur Moremi et Chobe, leur voyage en Navara pick up, les y menant.

Mercredi 17 Septembre 2014

Au petit matin, nous plions la tente et terminons la courte mais magnifique visite de « l’ile ».

Etape à Lukhubu Island, Makjadikjali, Botswana
Etape à Lukhubu Island, Makjadikjali, BotswanaEtape à Lukhubu Island, Makjadikjali, Botswana
Etape à Lukhubu Island, Makjadikjali, BotswanaEtape à Lukhubu Island, Makjadikjali, Botswana
Etape à Lukhubu Island, Makjadikjali, BotswanaEtape à Lukhubu Island, Makjadikjali, Botswana

Etape à Lukhubu Island, Makjadikjali, Botswana

Le cap est pris vers Khama Rhino Sanctuary, comme son nom l’indique, les derniers Rhinos blancs (et Rhinos noirs) du Botswana y vivent en paix.

Arrivée tôt – l’étape n’étant que de 250 km avec de la piste très roulante (enfin presque) – nous avons tout l’après-midi pour nous installer et partir à la "chasse" aux rhinos !

Même s’il est possible de sillonner la réserve, nous stoppons près de deux heures dans un pan dont le point d’eau attire…tout les animaux du parc !?

Dans l’ordre d’apparition à la buvette : 30 rhinos et leurs petits, autant de zèbres, puis viennent une famille de phacochères, des impalas, des girafes. Pour surveiller le tout, une bande de vautours siège sur les bords de l’eau.

Les léopards (seuls chats présents sur cette réserve) manquent au spectacle.

Une fois de plus je regrette mon appareil photo resté…..au magasin.

L’interdiction de circuler après la nuit nous impose de rejoindre le camp et y préparer notre désormais habituel "braai". (Dit "barbeuc" sous nos latitudes)

Khama Rhino Sanctuary...comme son nom l'indique.Khama Rhino Sanctuary...comme son nom l'indique.
Khama Rhino Sanctuary...comme son nom l'indique.Khama Rhino Sanctuary...comme son nom l'indique.
Khama Rhino Sanctuary...comme son nom l'indique.Khama Rhino Sanctuary...comme son nom l'indique.Khama Rhino Sanctuary...comme son nom l'indique.

Khama Rhino Sanctuary...comme son nom l'indique.

Vendredi 19 Septembre 2014

Tout le monde est sur le pont à 6h, pour démarrer à 7, en direction du Parc Kruger en Afrique du Sud.

Au programme :

  • 600 kms de route avec passage de la frontière à Martin’s drift,
  • trouver un camp pour le soir car on n’a rien réservé vu le retard pris avec les facéties de notre chameau….

16h, après quelques hésitations sur la localisation du camping, on se retrouve face à la Gate de Pafuri - entrée extrême nord du Kruger -

L’accueil au Pafuri Camp River est excellent. Le camp est désert, seul un "petit" couple d'Australiennes partagera notre table.

Demain, on descend « le Kruger ».

Le plan est d’éviter « les pistes pour touristes Sud Af ». On va étudier ça de près…

Nous avons prévu de descendre les 500 kms du Nord au Sud en trois jours. Sans aucune réservation, nous espérons que ça va aller…de toute façon y’a pas de plan B…

Samedi 20 Septembre 2014

Dès l’entrée ça se corse, tout est « fully booked » dans tout le parc... ??! hors vacances ? mon oeil !…après discussion, une place se libère au premier « camp site » prévu, Letaba. Comme par hasard. Pour les autres nuits, on dit rien, on verra en chemin.

Je n’arrive vraiment pas à comprendre les subtilités des réservations ici, toujours est-il qu’il faut savoir insister gentiment, laisser la main à la personne en charge de votre entrée et la remercier abondamment lorsque, grâce à elle, une solution arrive ;-)

Le début du parc est morose, plus d’aventure ici le goudron a remplacé les pistes de sable, et chaque piste est barrée d’un sens interdit !! + aucun « bétail »

…Petit à petit nous rencontrons les animaux et certaines pistes partent en « loop* » plus ou moins longues. Dans chaque *boucle, nous trouvons, enfin, ce que l’on est venu chercher au Kruger : Troupeaux de buffles par dizaine, éléphants itou...etc, etc.

Acte 5.2 / Africa trip 2014 / Botswana - SA - Swaziland - SAActe 5.2 / Africa trip 2014 / Botswana - SA - Swaziland - SAActe 5.2 / Africa trip 2014 / Botswana - SA - Swaziland - SA
Acte 5.2 / Africa trip 2014 / Botswana - SA - Swaziland - SA
de PAFURI à CROCODILE BRIDGE, nous avons roulé 550 kms, le nez dans chaque buisson  du KRUGER, à la recherche d'une faune sauvage, protégée mais aussi braconnée... de PAFURI à CROCODILE BRIDGE, nous avons roulé 550 kms, le nez dans chaque buisson  du KRUGER, à la recherche d'une faune sauvage, protégée mais aussi braconnée...
de PAFURI à CROCODILE BRIDGE, nous avons roulé 550 kms, le nez dans chaque buisson  du KRUGER, à la recherche d'une faune sauvage, protégée mais aussi braconnée...
de PAFURI à CROCODILE BRIDGE, nous avons roulé 550 kms, le nez dans chaque buisson  du KRUGER, à la recherche d'une faune sauvage, protégée mais aussi braconnée... de PAFURI à CROCODILE BRIDGE, nous avons roulé 550 kms, le nez dans chaque buisson  du KRUGER, à la recherche d'une faune sauvage, protégée mais aussi braconnée... de PAFURI à CROCODILE BRIDGE, nous avons roulé 550 kms, le nez dans chaque buisson  du KRUGER, à la recherche d'une faune sauvage, protégée mais aussi braconnée...

de PAFURI à CROCODILE BRIDGE, nous avons roulé 550 kms, le nez dans chaque buisson du KRUGER, à la recherche d'une faune sauvage, protégée mais aussi braconnée...

La sensation de cette seconde partie de voyage est donc mitigée.

  • D’une part, l’aventure est totalement aseptisée :

Par les routes et pistes carrossables rendant l’accès à n’importe quelle voiture,

Par les oasis au milieu du parc que sont les camps, lodge et autre tent-camp qui ressemblent à nos campings du sud de la France.

Par les familles entières de Sud-Africain dont les 4x4…SUV rutilants tranchent avec notre poussiéreux chameau.

  • D’autre part le nombre d’animaux est impressionnant :

En deux jours nous avons dénombré plus de 100 Éléphants, autant de Buffles, Hippopotames. Nous avons photographié, Girafes, Gnoux, Nyala, Steenbocks, Cobes à Croissants, Kudu, Crocodiles et également 2 Hyènes tachetées (….mais toujours pas de «chats»).

Au Kruger, l’esprit est tourné vers l’observation animale, alors qu’au Botswana, la conduite 4X4, la concentration pour l’orientation, le désert à gérer nous avaient autant occupés l’esprit que la recherche d’animaux.

Au Botswana, il règne une impression de « mériter » quelques animaux, au Kruger…ils sont nombreux dans un zoo géant.

Attendons d’avoir un peu de recul pour juger - ou pas – ces deux versions de l’Afrique.

Dimanche 21 Septembre 2014

Nous poursuivons vers le Sud pour notre « intégrale » du Kruger, puis ferons dès lundi 22 sept, une petite incursion au Swaziland…

Ce soir , n'ayant pas pu nous loger dans le parc à Lower Sabi, faute de réservation et de place*, nous sortons du parc par Crocodile bridge.

*Grrrr, je vois encore la tr..che de la secrétaire du park et sa seule réplique à mes demandes : fully booked, fully booked, fully booked....fully booked. Co......sse !

Pressés par l'horaire de fermeture, nous laissons derrière nous une journée riche en rencontre : Une troisième Hyène est venue compléter notre tableau de "chasse", au hasard d'un arrêt "photo de gnous".

Deux lions ont - enfin - comblé nos attentes, in extremis, grâce à la gentillesse de parfaits inconnus qui nous ont mis sur la "piste" des fauve. Et que dire du bébé girafon et éléphanteau dont je n'ai pas de photo...faute de batterie déchargée.

Acte 5.2 / Africa trip 2014 / Botswana - SA - Swaziland - SAActe 5.2 / Africa trip 2014 / Botswana - SA - Swaziland - SA
Acte 5.2 / Africa trip 2014 / Botswana - SA - Swaziland - SA
Acte 5.2 / Africa trip 2014 / Botswana - SA - Swaziland - SAActe 5.2 / Africa trip 2014 / Botswana - SA - Swaziland - SA

Nous sortons donc "prématurément" du Kruger par Crocodile Bridge en fin d'après midi. La chance nous fait trouver un guest house fort sympa à Komatipoort.

Acte 5.2 / Africa trip 2014 / Botswana - SA - Swaziland - SAActe 5.2 / Africa trip 2014 / Botswana - SA - Swaziland - SA
Acte 5.2 / Africa trip 2014 / Botswana - SA - Swaziland - SA
Acte 5.2 / Africa trip 2014 / Botswana - SA - Swaziland - SAActe 5.2 / Africa trip 2014 / Botswana - SA - Swaziland - SA
Acte 5.2 / Africa trip 2014 / Botswana - SA - Swaziland - SA
Acte 5.2 / Africa trip 2014 / Botswana - SA - Swaziland - SAActe 5.2 / Africa trip 2014 / Botswana - SA - Swaziland - SA
Acte 5.2 / Africa trip 2014 / Botswana - SA - Swaziland - SA

Le Swaziland...

Nous roulons 3 heures, de Komatipoor à Mbabane au Swaziland. La frontière est franchie à Jeppers Reef. Au poste de frontière, le contrôle est simple et respire ce temps où l'informatique n'existait pas...l'enthousiasme du douanier explique le rangement de son bureau. Ça prête à sourire...

Sur les conseil de notre hôtesse de la veille, nous virons sur la MR 13, vers le petit parc de Mlilhawe dans l'ouest du pays. Nous nous posons deux jours, l'endroit est propice à un stop.

Avec le recul, d'autres activités auraient pu nous occuper mais nous optons pour traverser le pays vers l'Est où le "Hlane National Park" nous promet, entre autre, ses lions...

Halte au splendide lodge de Mlilwane, et une bonne rando pour voir si on est rouillé...oui on l'est ;-( Halte au splendide lodge de Mlilwane, et une bonne rando pour voir si on est rouillé...oui on l'est ;-( Halte au splendide lodge de Mlilwane, et une bonne rando pour voir si on est rouillé...oui on l'est ;-(
Halte au splendide lodge de Mlilwane, et une bonne rando pour voir si on est rouillé...oui on l'est ;-( Halte au splendide lodge de Mlilwane, et une bonne rando pour voir si on est rouillé...oui on l'est ;-(
Halte au splendide lodge de Mlilwane, et une bonne rando pour voir si on est rouillé...oui on l'est ;-( Halte au splendide lodge de Mlilwane, et une bonne rando pour voir si on est rouillé...oui on l'est ;-(

Halte au splendide lodge de Mlilwane, et une bonne rando pour voir si on est rouillé...oui on l'est ;-(

Notre 4x4, nous permet de flâner dans cette réserve ou pas mal d'animaux ont été "importés", car désormais, civilisation, routes et villes, contrarient les migrations naturelles du passé.

Pour accéder au parc "aux lions", nous sommes obligés d'abandonner "notre" chameau et de monter dans un "game drive" où s'entassent une dizaine d'autres touristes - le truc que je déteste -

La balade de fin de journée est ponctué par un long stop juste à coté d'une famille de chats. Sympa

Satisfaits, nous sommes cependant loin de l'ambiance du Botswana et son goût d'aventure.

Le Swaziland....si on devait comparer...ça me fait penser à l'ile Maurice en terme "d'évolution"Le Swaziland....si on devait comparer...ça me fait penser à l'ile Maurice en terme "d'évolution"Le Swaziland....si on devait comparer...ça me fait penser à l'ile Maurice en terme "d'évolution"
Le Swaziland....si on devait comparer...ça me fait penser à l'ile Maurice en terme "d'évolution"Le Swaziland....si on devait comparer...ça me fait penser à l'ile Maurice en terme "d'évolution"
Le Swaziland....si on devait comparer...ça me fait penser à l'ile Maurice en terme "d'évolution"Le Swaziland....si on devait comparer...ça me fait penser à l'ile Maurice en terme "d'évolution"

Le Swaziland....si on devait comparer...ça me fait penser à l'ile Maurice en terme "d'évolution"

Il a également des parcs au Royaume du Swaziland. Mlilwane et Hlane ont reçu notre visite -)
Il a également des parcs au Royaume du Swaziland. Mlilwane et Hlane ont reçu notre visite -)Il a également des parcs au Royaume du Swaziland. Mlilwane et Hlane ont reçu notre visite -)
Il a également des parcs au Royaume du Swaziland. Mlilwane et Hlane ont reçu notre visite -)Il a également des parcs au Royaume du Swaziland. Mlilwane et Hlane ont reçu notre visite -)
Il a également des parcs au Royaume du Swaziland. Mlilwane et Hlane ont reçu notre visite -)Il a également des parcs au Royaume du Swaziland. Mlilwane et Hlane ont reçu notre visite -)

Il a également des parcs au Royaume du Swaziland. Mlilwane et Hlane ont reçu notre visite -)

Jeudi 25 Septembre 2014

Nous quittons le Swaziland, retour en Afrique du Sud pour Joburg. Nouvelle étape nocturne à Melville, quartier "safe" de Johannesburg.

Nath termine ses vacances...Samedi, elle prend Air Mauritius pour la Réunion via Maurice...pour aller gagner les sous que je vais dépenser les trois semaines supplémentaires que je m'octroie en solo ha ha ha (non je déc....ne)...

Retour de Hlane Park (Swaziland) à Joburg
Retour de Hlane Park (Swaziland) à JoburgRetour de Hlane Park (Swaziland) à Joburg
Retour de Hlane Park (Swaziland) à Joburg

Retour de Hlane Park (Swaziland) à Joburg

Commenter cet article

muse 23/09/2014 11:55

Ouah, super! ça va en faire des choses à raconter (en anglais) à votre retour!

JM et R 22/09/2014 17:18

Je voudrais bien être avec vous; ça changerait de la procession dominicale des touristes sur la corniche. Merci pour vos messages. Ici la seule nouveauté est que le 17 je vais essayer la Porsche 997 cabrio jaune (550 CV ! ) de Serge au Castellet où il vient de m'inviter.

Bonne suite et bises.

JM